22 mai 2016

Petite réflexion sur la couture et moi





Depuis 2 semaines, nous sommes en plein travaux à la maison et dans quelques jours, je reprendrai le travail après une année de pause suite à la naissance de ma fille. J'ai donc dû ranger temporairement ma machine à coudre, pour oeuvrer pour la communauté.

Entre les pinceaux et les cartons de déménagement, je regardais ma table à couture vide, avec un pincement au coeur en me disant que désormais, les longues sessions de couture allaient se faire rares. Et je regardais avec dépit la trop grosse pile de tissus et la trop longue liste de projets. Pourquoi trop ? Parce que, bien que ce soit agréable de rêver en regardant les sites de tissus et les magazines, en y réfléchissant j'ai parfois passer plus de temps à me projeter sur cette robe ou ce top que je ne coudrais jamais qu'à finir la jupe commencée il y a un an. Et j'ai déjà 2-3 réalisations dans le placard que je n'ai pas trouvé l'occasion de porter. En pensant à tous mes tissus qui allaient prendre la poussière et au temps passé à coudre des choses que je ne porte pas, j'ai eu une drôle de sensation. Comme un ras-le-bol de la couture. WHAT ?!? 

Puis un jour, je suis tombée sur le blog The wearability project et j'ai compris ce qu'il fallait faire. Eléonore, qui a créé ce blog, est la créatrice des patrons Deer and Doe :

" J’ai remarqué depuis déjà quelques temps que je porte très peu ce que je couds, et de manière générale moins de 50% de ma garde-robe. La raison ? Des vêtements achetés en magasin qui ne correspondent pas à ma morphologie, des coupes inconfortables ou pas adaptées à mon quotidien, des couleurs qui ne vont pas ensemble ou qui ne me ressemblent pas, et des finitions à la va-vite qui se défont au fil du temps. "
" Quant à mes projets couture, j’ai décidé de ne plus les présenter aussitôt cousus, de manière un peu artificielle et hors contexte, mais uniquement s’ils ont été portés plus de 2 fois sur une journée complète afin de me forcer à réfléchir en terme de portabilité et non d’esthétisme pur ! "


Je ne regrette ni le temps passé à flâner sur les blogs ou livres de couture, ni les pièces cousues peu portables ou peu portées. Ce sont ces moments et ces réalisations qui vont m'amener à rationnaliser ma manière de coudre. "Encore un grand projet" comme je l'entends parfois. Oui, peut-être, mais je vais essayer. Mes moments couture doivent être optimisés désormais. Pour cela, mes projets doivent être mieux réfléchis, non seulement en terme de coupe pour qu'ils m'aillent bien mais aussi de tissu pour qu'ils s'accordent bien avec ma garde-robe.
Je souhaite coudre utilement pour que le plaisir soit total. Devant la table de couture mais aussi après. En rationalisant mes projets, la pièce qui sortira de l'atelier ne restera pas sur un cintre, simple souvenir des heures de plaisir à coudre mais sera la continuité de ce plaisir dans mon quotidien, le jour où je la porterai. Vive la couture mais la couture intelligente :)


2 commentaires:

  1. Bonne reprise... Je vous suis depuis peu et personnellement je vais me lancer prochainement, la machine est achetée sur le bon coin, quelques cours et j'espère bien y trouver un nouveau bonheur créatif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Stéphanie ! J'ai aussi trouvé ma machine sur le bon coin. Pour commencer (et pour continuer aussi, tant qu'elle fonctionne), c'est intéressant. Si vous souhaitez échanger sur le sujet couture, n'hésitez pas !

      Supprimer