7 juin 2018

Couture femme : ma robe Jade de Louis Antoinette Paris

Une cousette estivale fera-t-elle pointer au soleil le bout de son nez ? En tous cas, j'espère pouvoir porter cette robe Jade de Louis Antoinette Paris en 2018 !







Cette robe Jade de LAP est ma 2ème réalisation de ce patron. 

La 1ère n'a pas été publiée car le résultat n'a pas été probant. J'ai eu le tort de la faire directement dans un beau tissu... Le bon côté des choses aura été qu'elle m'a servi à déterminer les adaptations à faire.

Le patron : la prise de mesure donnait une coupe en 38. Suite à ma toile involontaire, j'ai modifié le patron qui est en 38 jusqu'au-dessous de la pince où commence un 36. Quant au volant, il est taillé en 34 pour obtenir un effet moins volumineux.
Les bretelles ont été diminuées de 2 cm devant et derrière (soit 4 cm au total)
Le décolleté devant est moins profond que celui d'origine.
Le volant est allongé de 2 cm.

La réalisation : les explications sont simples à comprendre et à suivre.
Pour froncer le volant, j'ai procéder différemment des consignes : froncer le volant devant et dos en une fois était assez fastidieux. J'ai donc froncé le devant avec un fil et le dos avec un fil différent, après les avoir assemblés.
L'assemblage du haut et du bas froncé esttotalement accessible avec un peu de patience.

Pour disposer la bande au dos, je vous conseille de ne pas suivre l'emplacement proposé sur le patron mais de l'adapter à votre morphologie et à votre lingerie habituel.

J'ai ajouté un passepoil sur l'encolure devant (parce que je n'en avais pas assez pour faire l'intégralité de l'encolure et que j'étais impatiente de finir ma robe)

Le tissu est un coupon de Toto Tissus Lyon.
Le coût de la réalisation, sans l'achat du patron, est de 10 € (tissu, passepoil et entoilage pour la parementure).


8 mars 2018

Couture femme : mon short Châtaigne de Deer and Doe #2

Je vous avais prévenus il y a un an : une 2ème version du short Châtaigne de Deer and Doe viendrait enrichir mon dressing. Chose promise, chose cousue. Pas de velours uni cependant. 

Cette belle étoffe à chevrons s'est vue transformer en un short Châtaigne ajusté tout bien comme il faut. 

Je ne reviendrai pas sur la technique qui a été évoquée iciLa seule modification apportée a été de couper cette version en taille 38. Ce modèle taille effectivement un peu grand.

Mon engagement envers moi-même de suivre le Wearability Project, pris en mai 2016, est plutôt bien respecté, n'est-ce pas ?









J'adore ce pli !

Direction le projet suivant ! Rien de tel qu'une bonne cure de Magnesium pour sortir de l'hiver en pleine forme (un indice sur le projet suivant est caché dans cette phrase ^^ )

PS : le petit nuage souriant sur ma veste est un adorable pin's de chez .

13 janvier 2018

Couture femme : "Sister mini" fleurie de Vanessa Pouzet

Dès que j'ai vu ce patron, je l'ai voulu. Voici la Sister mini fleurie de Vanessa Pouzet.

Un modèle élégant et féminin. Une coupe sobre mais efficace avec ce grand zip et ces arrondis devant.

  




Le patron : rien à signaler. La grille des tailles m'annonçait un 38, ce que je porte dans le prêt-à-porter. C'est la taille que j'ai coupée et le résultat est très seyant. 


La réalisation : j'ai cousu une Fatale sister de Vanessa Pouzet. Je ne l'ai jamais publiée parce qu'elle est trop grande et parce que les finitions laissent à désirer, à cause de la doublure cousue intégralement à la jupe.

Je n'ai vu aucun commentaire négatif quant à cette doublure mais je restais vraiment dubitative. Sur la Fatale sister, la doublure ressortait quand je m'asseyais, même en ayant tout tenté pour la rentrer par un repassage précis et intensif. De plus, pour moi, l'intérêt de la doublure est de bouger indépendamment de la jupe, pour faciliter les mouvements. Je trouvais donc le fait de coudre jupe et doublure ensemble contradictoire avec cette fonction.

J'ai donc décidé de ne pas finir de coudre la doublure par un assemblage à la jupe endroit sur endroit avant de la retourner. J'ai fait un ourlet machine à la doublure et un ourlet rapporté à la jupe, pour respecter les arrondis du devant. Puis j'ai bidouillé autour du zip pour obtenir de jolies finitions.

J'allongerai sûrement les pinces devant sur une prochaine réalisation, pour plaquer davantage la jupe et éviter les faux-plis



Le tissu vient du rayon ameublement de Mondial Tissu. Un beau jacquard avec une bonne tenue. Il offre une palette de couleurs permettant d'assortir cette Sister mini avec du kaki, du bleu mais aussi pour le printemps du rose pâle et de l'écru.
  




Sister mini de Vanessa Pouzet.
Tissu acheté chez Mondial Tissus à Aubière.

22 septembre 2017

Couture femme : "Back is back" de Vanessa Pouzet pour mon come back

Commencé fin juillet, j'ai dû mettre de côté ce projet estival suite à ma chute de vélo et à ma "fracture du pouce-entorse du pouce-entorse de l'index".

Ayant ENFIN récupéré, même partiellement, la fonctionnalité de la pince pouce-index, j'ai pu épingler et coudre avant de reprendre le travail.

C'est donc avec un Back is back de Vanessa Pouzet que je marque la fin de l'été. Je le porterai l'été prochain :)



Si vous avez le Back is back de Vanessa Pouzet dans votre to do list, FONCEZ ! Il est facile à réaliser, demande peu de tissu et permet de laisser facilement libre cours à votre imagination.

Le patron : quand j'ai pris mes mensurations, la grille des tailles me renvoyait vers un 42 en tour de taille et un 40 en tour de poitrine et bassin. J'ai alors fait confiance à mon instinct et découpé le patron en 38, ma taille en prêt-à-porter.

La seule modification apportée a été de creuser l'encolure d'1 cm par rapport au patron initial. En effet, quand je l'ai essayé avant de le piquer, il était trop ras du cou donc inconfortable. Si j'en couds un autre, je la creuserai d'1 cm de plus.

La réalisation : j'ai tout fait en couture anglaise. C'est pratique car on oublie les longues session de surfilage mais surtout c'est joli. Ok, c'est à l'intérieur mais c'est pour le plaisir de réaliser de jolies choses.




La pose du biais sur l'empiècement du haut a été un peu ardue. Je ne sais pas pourquoi, lors de la couture finale quand le biais est replié sur l'envers du tissu, mon tissu ne restait pas dans le droit fil mais avait tendance à partir en biais. C'est difficile à expliquer. Le résultat est que le tissu au-dessus de la couture est légèrement en biais. Ca se rattrape un peu au repassage mais je pense que je dois mal m'y prendre à un moment. A réfléchir.


Le dos est terminé par un biais qui part d'un côté en bas, fait le tour de l'encolure devant et s'arrête de l'autre côté en bas. Ensuite, j'ai superposé chaque bord sur 1 cm et cousu 5 boutons décoratifs, sans avoir cousu les boutonnières.



Tissus de Mondial Tissus Aubière

29 juillet 2017

Couture femme : le "Trop Top [Femme]" d'Ivanne S (version A) brille de mille feux

Je ne vais pas donner ici mon avis sur ce patron puisque vous pouvez le consulter sur l'article du Trop Top qui s'envole.

Mais même sans avoir lu les épisodes précédents (ce qui est regrettable :) ) vous vous doutez bien que j'ai adoré ce modèle puisque je vous en présente ici une nouvelle version.




Ce jersey rayé blanc et doré s'est très bien comporté pendant la confection de ce Trop Top [Femme] bling bling !

J'ai laissé le bas du top à cru, pas par fainéantise mais par coquetterie. J'aime le petit côté "négligé" que ça lui donne, en contraste avec le doré qui fait plutôt apprêté ! A noter que seul moi voit ce bord sans ourlet. Personne ne l'a remarqué... 

Pour les finitions, comme d'habitude, j'ai voulu aller vite car j'étais impatiente de porter le résultat. L'encolure était donc dans un 1er temps cousue avec une aiguille double qui emmenait 2 fils blancs. Autant dire que le fil blanc sur la rayure dorée, ça gâchait tout. Donc j'ai tout décousu pour refaire une belle encolure avec un fil blanc sur la rayure blanche et ? Et non ! pas un fil doré mais kaki, sur la rayure dorée. Ca valait le coup. Le diable est dans les détails !




Ce Trop Top [Femme] d'Ivanne S se porte à merveille sur un jean ou sur un pantalon plus habillé comme sur les photos. 

Jersey acheté chez Coco Coupons à Cournon. 

A bientôt. Gwen.

4 juillet 2017

Couture enfant : les totebag de Camille et Juliette

Mes mini copines ont grandi ! Les sacs que le Père Noël m'avait demandé de leur coudre sont désormais trop petits. 

Pour leurs 4 ans, 2 totebag tout mignons sont sortis de l'atelier. Chacune a pu découvrir son DVD préféré glissé dedans. Je pense que j'ai marqué des points d'amitié ;) (merci à leur Maman pour le tuyau sur les DVD !)




21 juin 2017

Couture bébé : la couverture de bébé de Zacharie

Nouveau bébé dans mon entourage = nouvelle couverture pour bébé. 

Dans un style subtilement japonisant, pour correspondre aux goûts du Papa et de la Maman, cette couverture pour bébé reste dans la lignée de mes précédentes créations. 



Une nouveauté : l'appliqué du prénom est fait en un seul morceau. Le rendu m'a beaucoup plu.



Un passepoil bleu marine pour la finition.


Et un rappel du thème au dos de la couverture.




J'ai à nouveau fait appel à Géraldine de l'atelier de Tadig pour compléter ce cadeau de naissance d'un panda trop chou et de 2 maisons coordonnées en bois. Le panda a été réalisé sur commande ! C'est un cadeau unique et personnalisé !



L'atelier de Tadig

L'atelier de Tadig

Pour la petite anecdote : mon mari et moi sommes allés chez nos amis pour offrir à Zacharie ses cadeaux de naissance. Nous sommes repartis de chez eux avec un cadeau : un filleul ! Merci encore Maman et Papa de Zacharie pour ce merveilleux cadeau et la confiance que vous nous témoignez.



Gwen